Les chroniques d'Antiigone : C'est la pluie qui fait grandir les fleurs - Marjorie Levasseur

Bonjour tout le monde ! 💐


Aujourd’hui, je vous parle de ma dernière lecture : « 𝓒'𝓮𝓼𝓽 𝓵𝓪 𝓹𝓵𝓾𝓲𝓮 𝓺𝓾𝓲 𝓯𝓪𝓲𝓽 𝓰𝓻𝓪𝓷𝓭𝓲𝓻 𝓵𝓮𝓼 𝓯𝓵𝓮𝓾𝓻𝓼 » de Marjorie Levasseur, un roman contemporain en auto-édition. J’avais adoré « Pardonne à la vie » (retrouvez ma chronique par ici.) et j’avais hâte de découvrir son nouveau roman, à la couverture si belle et au titre accrocheur.


Mais qu’est-ce qui se cache derrière ce violon et cette énigmatique citation qui sonne comme un dicton de vie ? 🎻💐



Balthazar est un pro-gamer et gagne sa vie en faisant tous les jours ce qu’il aime : jouer à des jeux vidéo. Si, au sein de sa famille, cela a parfois du mal à passer comme une profession adulte et sérieuse, cela ne l’empêche pas de vivre à sa guise et de parcourir le monde au gré des tournois. C’est entre deux d’entre eux qu’il rentre chez lui, à Paris, et découvre une lettre écrite d’une plume qu’il reconnaît bien malgré lui : celle de son premier et seul amour datant du lycée, Li-Na, amoureuse du violon et de la vie, à qui il doit beaucoup de choses, mais qui l’a délaissé trop tôt pour d’obscures raisons. Ainsi, pourquoi lui écrit-elle quinze ans après ? Elle lui annonce qu’il est le père d’une adolescente et qu’il devra dorénavant la prendre en charge pour des motivations qu’il ignore. Cette révélation vient chambouler la vie du trentenaire et ses projets de vie. Est-il prêt à assumer l’éducation de la jeune fille ? Le courant va-t-il passer entre eux ? L’administration va-t-elle lui accorder du crédit, lui qui ignorait jusqu’alors sa paternité ? 
L'INTRIGUE

C’est l’histoire de vies bouleversées : celle de Balthazar, évidemment, mais aussi celle de Serena, sa fille cachée, qui perd sa maman, mais trouve un père qu’elle n’a jamais connu qu’à travers de rares bribes de souvenirs lâchés à contrecœur par Li-Na. Elle va découvrir l’histoire d’amour atypique, mais tellement émouvante, de ses parents, qui n’ont jamais cessé de s’aimer, et apprendre à vivre avec un inconnu. À ces deux destins chamboulés se greffe Cyrille, dont je dois vous dissimuler la fonction pour ne pas trop vous en dire. Proche de Serena, elle aura un rôle majeur à jouer dans le nouveau quotidien de sa protégée, et n’aura de cesse de croiser la route du jeune papa en herbe.

LES THEMATIQUES ABORDEES

C’est aussi l’occasion pour l’auteure d’aborder une thématique qui lui semble chère : la paternité. Les ressentis de Balthazar et ses questionnements face à cette nouveauté impromptue dans sa vie apparaissent parfaitement menées et nous emmène, nous aussi, à nous questionner. Qu’aurions-nous fait, ressenti, dit à sa place ? Mais c’est avant tout un roman qui parle d’amour sous de multiples formes.


Le parcours administratif par lequel passe Balthazar est très bien mis en scène et réaliste, avec ses absurdités, ses instants d’espoir et ses joies. On ressent le travail de recherche de l’auteure pour offrir à ses lecteurs une vision au plus proche de la réalité.


Le handicap – plus particulièrement la surdité – est également abordé et cette thématique, peu abordée avec autant de réalisme dans la littérature, fait l’originalité de ce roman.

LES PERSONNAGES

Les personnages sont également très bien construits et développés. C’est quelque chose que j’apprécie énormément chez Marjorie Levasseur. On découvre leur parcours de vie au gré des pages. J’ai trouvé leurs histoires très touchantes, surtout les passages racontés par Li-Na. Ce sont des protagonistes avec des failles et des forces, apportant aux autres ses propres expériences de la vie pour former quelque chose d’authentique, magnifique et humain.

LA PLUME DE L'AUTEURE

La plume de Marjorie Levasseur est une valeur sûre. Je me plonge dans ses mots fluides et agréables à lire avec délice, à chaque lecture. En peu de mots, toujours bien choisie, elle parvient à nous transmettre une multitude d’émotions et à instaurer une ambiance qui nous plonge au cœur de son roman. Tantôt poétique, tantôt réaliste, assurément contemporain, son style d’écriture n’a rien à envier aux plus grands !

POUR CONCLURE...

En résumé, j’ai passé un très bon moment de lecture en découvrant l’histoire de Balthazar et sa manière de faire face à cette situation inédite et déroutante qui se présente à lui. Ce n’est pas tous les jours que l’on se découvre une fille cachée qui fait ressortir les souvenirs enfouis d’un passé au goût amer d’inachevé ! Les thématiques abordées, comme la paternité ou l’acceptation de nos différences, de même que le monde du pro-gaming, apparaissent très bien mis en scène et desservent le récit à merveille. Le tout est magnifié par la belle plume de Marjorie Levasseur, toujours aussi réaliste, poétique et subtile pour transmettre une multitude d’émotions. Je vous recommande donc vivement ce beau roman !

POUR SE PROCURER LE LIVRE

Retrouvez cette sublime histoire au format numérique et papier par ici : https://www.amazon.fr/Cest-pluie-fait-grandir-fleurs-ebook/dp/B09HL34WFC (+ abonnement Kindle).

POUR SUIVRE L'AUTEURE

Suivez toute l’actualité de Marjorie Levasseur sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/marjou.Lev et son compte Instagram : https://www.instagram.com/marjorielevasseur/ , ainsi que sur son site internet : https://www.marjorielevasseurauteur.com/


Et vous, connaissez-vous ce roman et la plume sublime de Marjorie ? Vous fait-il envie ? Dites-moi tout en commentaire ! 💬


Merci beaucoup de m'avoir lue. Pour suivre toute mon actualité et ne passer à côté d'aucune chronique, pensez à vous abonner au blog, à ma page Facebook ou encore mon compte Instagram. 😉 Tous les liens sont disponibles ➡ par ici. ⬅


On se retrouve très bientôt pour une nouvelle chronique ! D'ici là, je vous souhaite de belles lectures. 📚


26 vues0 commentaire